Odile

Odile j'aime à aimer le mot amour

Placé entre le grotesque amortisseur

Et le non moins ridicule amovible

Aimer enfin aimer à mon tour

Et s'il n'est d'affaires que de coeur

Je vous remets mon âme chère invisible

 

Odile j'aime à aimer le mot amour

Ne devrait-on pas lui faire belle place

En gros caractères sur une page d'honneur

Eloigner de lui les plus balourds

Amorphe, amphibie, amygdale

Triompher sans retenue et sans peur

 

Odile j'aime à aimer le mot amour

Si agréable si doux à mon oreille

Lui et lui seul sonne et résonne

A désormais jusqu'à la fin des jours

Il n'a nul autre pareil

Si ce n'est peut-être pomme

 

Odile j'aime à aimer le mot amour

De lui on discourt, on exprime, on traite

D'autres en bafouillent, en jargonnent, en baragouinnent

C'est un cri à rendre sourd

Qui jaillit du fond de mon être

De tous il accorde la mine

 

Odile j'aime à aimer le mot amour

Il ne se grave qu'en majuscules

Ne se peint qu'en lettres d'or

Aimer, aimer enfin à mon tour

Il me plait et articule

Amour, amour, amour je t'implore.

L'Abécédaire

Adèle

Barbara

Constance

Désirée

Eugénie

Fanny

Germaine

Huguette

Inès

Jeanine

Katia

Louise

Monique

Nicole

Odile

Paulette

Quentine

Rose

Simone

Thérèse

Ursuline

Violette

Vieille Vache

Xavière

Yvonne

Zoé